Accueil / Actualités / 20% des marchés publics sont désormais réservés aux jeunes et aux femmes

20% des marchés publics sont désormais réservés aux jeunes et aux femmes

Une véritable aubaine pour les jeunes et femmes entrepreneurs, le Chef de l’État dans son message de vœu au peuple togolais a fait une annonce qui va impacter positivement les activités des jeunes entrepreneurs et des femmes.

Le Président Faure GNASSINGBE a, en effet, annoncé que 20% de l’ensemble des marchés publics seront désormais réservés  aux entreprises créées et gérées par les jeunes et les femmes, ceci afin de faciliter leur accès au monde des affaires.

Aussitôt décidées, les mesures d’application n’ont pas tardé. Dans un premier temps, le ministre de l’Économie et des Finances a publié une circulaire dans laquelle il invite toutes les autorités contractantes à faire parvenir à la Direction nationale du contrôle des marchés publics (DNCMP) la liste des marchés publics à passer en 2018 et pour lesquels les jeunes et les femmes entrepreneurs pourront être consultés sur la base de procédures simplifiées.

Il est précisé dans la même lettre que cette liste devrait être assortie du plan de passation des marchés y afférents pour validation. Ces mesures en faveur des jeunes et des femmes concernent essentiellement les marchés de fourniture, de service d’entretiens courants, de travaux et de prestations intellectuelles. Toutefois, pour cette dernière catégorie de marché, la possession d’un diplôme dans le domaine spécifique et la présentation d’un personnel qualifié seront exigées.

Il est particulièrement prévu à cet effet la création d’un guichet unique dédié à cette catégorie d’opérateurs économiques pour faciliter l’obtention des pièces administratives habituelles. De même, il est prévu aussi d’alléger les critères relatifs à la disponibilité de matériel clé, à l’exécution des marchés similaires ainsi qu’au chiffre d’affaires annuel moyen seront fondamentalement allégés suivant la nature du marché.

Il faut retenir que ce régime exceptionnel ne s’applique qu’aux marchés financés sur ressources internes.

Voir aussi

Les formations des jeunes et femmes entrepreneurs sur les marchés publics se sont poursuivies dans les zones 1 et 3

La formation  des jeunes et femmes entrepreneurs entamés depuis le 28 février 2018 à Lomé, ...